Qu'est-ce qu'un budget équilibré?

Un budget équilibré fait simplement référence à un budget dans lequel les dépenses ne dépassent pas les recettes. Ce terme peut être utilisé avec le budget de n'importe quelle entité, tel que celui d'une entreprise, d'une organisation à but non lucratif ou même d'une famille. Cependant, le terme est le plus souvent associé à un budget gouvernemental. Un budget équilibré avec succès démontre une mesure de la santé budgétaire, montrant un niveau de dépenses qui reste en phase avec les coûts.

Niveau d'équilibre

Le libellé "budget équilibré" implique que les colonnes des recettes et des dépenses du budget sont égales, ce qui permet d'atteindre un véritable équilibre. Cependant, le surnom de budget équilibré exige seulement que les revenus soient au moins égaux aux dépenses. Les revenus peuvent dépasser les dépenses dans un budget équilibré. En fait, un budget avec un excédent important et déséquilibré de manière déséquilibrée du côté des recettes du bilan pourrait encore être qualifié d'équilibre budgétaire. Le terme peut également être trompeur, selon la manière dont une entité disposant d'un budget équilibré compte ses dépenses. Par exemple, une entité peut choisir de retarder le paiement de certaines dépenses jusqu'au début d'un nouvel exercice budgétaire, en utilisant une comptabilité créative pour masquer les dépenses réelles et atteindre l'équilibre.

Avantages et pièges

L'élaboration d'un budget équilibré a pour principal avantage de permettre d'éviter que les dépenses ne dépassent les moyens d'une entité. Cela permet d'éviter les déficits, qui se produisent lorsque les dépenses dépassent les revenus. Dans le cas d'un budget équilibré formalisé pour un organisme gouvernemental, cela limite les dépenses que les législateurs peuvent autoriser. Cela peut être un développement positif ou négatif, selon les circonstances. D'une part, cela peut réduire les dépenses inutiles. D'autre part, cela peut empêcher des dépenses utiles d'être effectuées. Ou bien, pour permettre une augmentation des dépenses, une exigence de budget équilibré peut entraîner des hausses d'impôts pour augmenter les revenus et correspondre aux dépenses.

Budget équilibré cycliquement

Une alternative à un budget équilibré chaque année est un budget équilibré. Ce concept va à l'encontre de la méthode plus rigide d'équilibrage d'un budget par année civile en faveur d'un équilibre budgétaire basé sur les cycles économiques. Cela signifie que les excédents et les déficits budgétaires devraient être régis par le cycle économique. Quand les temps sont bons et que l'économie est forte, les budgets devraient être excédentaires. Quand les temps sont durs et que l’économie est mauvaise, les budgets devraient être en déficit. En théorie, si l'économie traverse des cycles d'expansion et de ralentissement, le budget devrait alors s'équilibrer. Cependant, la pratique de ce concept dépend de la conjoncture favorable des mauvais moments.

Budgets équilibrés fédéraux et étatiques

Un certain nombre d'amendements à la Constitution des États-Unis ont été proposés, qui exigent que le budget du gouvernement fédéral soit équilibré juridiquement. Aucun des amendements n'a été adopté. Cependant, la grande majorité des États américains ont adopté une législation exigeant une forme de budget équilibré. En fait, selon la Conférence nationale des législatures d'États, pas moins de 49 États ont des besoins en matière d'équilibre budgétaire, bien que quelques-uns de leur statut en tant qu'États à budget équilibré soient contestés. Le Vermont est le seul État à ne pas avoir de loi sur l’équilibre budgétaire.