Quels sont les éléments de base d'un partenariat stratégique?

Les partenariats stratégiques sont des relations mutuellement bénéfiques entre deux entreprises. Tout comme les grandes entreprises peuvent s'associer, deux petites entreprises peuvent s'associer. Une petite entreprise peut également s'associer à une plus grande entreprise. Dans les deux cas, les entreprises doivent toujours signer un contrat juridiquement contraignant précisant leurs responsabilités et leur intérêt financier dans le partenariat. Pour forger un partenariat stratégique efficace, une entreprise doit effectuer des recherches approfondies sur ses partenaires potentiels. Le cabinet devrait consulter les personnes ayant collaboré avec le partenaire potentiel, comme l’a dit Lisa H. Buksbaum dans "Choisir des partenaires stratégiques vraiment partenaires".

Partage des actifs

Les actifs que chaque entreprise contribue au partenariat stratégique peuvent être tangibles ou intangibles. Le prestige d'une entreprise peut profiter à l'autre, par exemple. Les entreprises peuvent également contribuer des ressources telles que les finances, l'expertise, les infrastructures, la main-d'œuvre et les équipements. En outre, ils peuvent partager leur accès aux marchés. Les entreprises situées dans différentes régions du monde s’unissent parfois dans un partenariat stratégique global qui permet à chaque entreprise d’atteindre un nouveau marché. En partageant leurs actifs, les entreprises peuvent augmenter leurs capacités, économiser de l'argent et élargir leur base de marché.

Désignation des responsabilités

Pour qu'un partenariat stratégique fonctionne efficacement, les contributions de chaque partie doivent être clairement énoncées dans un contrat écrit. "Utilisation de l'image de la société X" ne précise pas comment l'image de cette société sera utilisée. "Distribution du produit de la société Y par la société X" et "Utilisation de la marque de commerce de la société X" sont plus spécifiques.

Structure légale

Les parties à un partenariat stratégique peuvent choisir de créer une entité distincte dont elles partagent la propriété. Cette entité est appelée une coentreprise. Les parties décident du pourcentage de l'entreprise qu'elles possèdent. Ils signent généralement un protocole d’accord et un accord de joint-venture précisant le rôle et les intérêts de chaque partie dans la joint-venture. L'accord de coentreprise, un contrat juridique, est particulièrement important car il tend à avoir plus de poids juridique. Si les parties ne créent pas de coentreprise, leur contrat a généralement une durée plus limitée, mais doit néanmoins être défini dans un contrat légal. Leur accord pourrait également définir le calendrier de leur partenariat.

Des complexités

Les subtilités des partenariats stratégiques peuvent devenir assez complexes. Il peut en résulter un débat sur la propriété intellectuelle de la partie, par exemple, à moins que les contrats n’énoncent clairement ces accords. Les négociations et l’adaptation sont également des aspects inévitables du travail dans un partenariat stratégique, comme Jean W. Ross, et al. dire dans "Architecture d'entreprise en tant que stratégie." Chaque entreprise vise à améliorer ses pratiques et son niveau de réussite grâce au partenariat, et l’environnement commercial peut changer à mesure que les entreprises partagent des ressources.