Plans de marketing pour les labels indépendants

Les labels indépendants, également appelés labels indépendants, ne fonctionnent pas sous les auvents de grandes marques d'entreprise, comme le font un certain nombre de labels plus petits. Cela donne aux labels indépendants une liberté totale dans la sélection, le développement et la promotion des artistes en fonction de ce qu'un groupe de clients de niche veut entendre, plutôt que de développer de la musique pour le grand public. Les plans marketing des labels indépendants sont plus proches du terrain que ceux des grands labels: ils s'appuient sur des contacts directs lors d'événements musicaux pour faire connaître les nouveaux artistes à la base.

Marketing ciblé

Les marchés cibles des labels indépendants sont presque l'opposé des principaux labels. Les labels indépendants visent des groupes de consommateurs plus petits qui préfèrent une musique qui enfreint les règles de la tradition. En termes de démographie, le marché cible des labels indépendants va de la pré-adolescence à la plus âgée, mais la concentration d'âge la plus élevée devrait se situer entre 20 et 30 ans. En termes psychographiques, les fans indépendants aiment généralement se différencier des autres par la manière dont ils s'habillent, par la musique qu'ils écoutent et par le divertissement qu'ils préfèrent. En termes de comportement, les fans indépendants peuvent couvrir toute une gamme de programmes allant des acheteurs avertis aux revenus modestes aux collectionneurs de musique aux revenus élevés.

Pour définir un marché cible pour un label indépendant, il est essentiel de parler directement aux personnes qui sont attirées par les types de groupes que vous souhaitez représenter, en prenant le temps de bien comprendre ce qu’ils aiment et comment ils se présentent.

Analyse compétitive

À la fin du XXe siècle, les labels de disques indépendants opéraient dans une zone frontalière sans règles de l'industrie de la musique, profitant de la liberté d'essayer de nouvelles choses en dehors du modèle traditionnel des grands labels. Cependant, les labels indépendants du 21ème siècle sont devenus si populaires qu'ils ne sont plus vraiment "indépendants" au sens original. De nouveaux labels indépendants pénètrent dans un secteur établi et en pleine croissance, où une gamme de concurrents peuvent être considérés comme des labels majeurs. Les nouveaux labels indépendants doivent maintenant faire le point sur les labels indépendants établis qu'ils vont affronter et attirer l'attention des fans.

Incluez plus que des concurrents indépendants locaux dans votre analyse de la concurrence. Etablissez une liste de labels avec une distribution nationale et en ligne, tout en exposant les forces et les faiblesses de vos concurrents.

La gamme de produits

Les labels indépendants se différencient par le mélange d’artistes qu’ils signent et promeuvent, ce qui en fait un élément crucial du plan marketing d’un label indépendant. Avant de lancer votre étiquette, réunissez un à cinq groupes dans le cadre d’un contrat de représentation de base afin d’établir une base «sonore» pour votre étiquette. Soyez prudent à l'avenir pour signer des groupes avec des sons similaires, en ne vous écartant jamais trop du style de vos groupes d'origine. Cela permettra aux fans de musique d'identifier immédiatement votre label lorsqu'ils entendront un nouveau groupe et de générer une fidélité à long terme de la clientèle chez les fans qui préfèrent le son distinct de vos groupes.

Concert Concert

La promotion de concerts est l’un des deux principaux moteurs de revenus de tout label - le second étant les ventes de musique. Les concerts en direct sont également le principal moteur de marketing des labels indépendants, offrant les expériences en personne qui peuvent transformer les fans indépendants occasionnels en champions fidèles de la marque. Organisez en permanence des visites pour vos groupes axées sur les sorties d'albums récentes. Privilégiez des points de vente moins conventionnels pour vos émissions - des points de vente susceptibles d'attirer vos clients cibles. Réservez vos artistes dans des festivals de camping et des expositions d'art, par exemple, plutôt que dans des arénas et des clubs de concerts.