Les étapes de base des procédures de facturation des cabinets médicaux

Les procédures relatives aux recettes des cabinets médicaux peuvent être déroutantes pour les patients qui rentrent chez eux après avoir été traités pour recevoir une facture ambiguë plusieurs mois plus tard. La facture peut comporter une description vague du service médical, quelques ajustements du montant initial de la procédure et un montant dû qui peut avoir un sens ou non. Comprendre le cycle des revenus du point de vue du consommateur peut aider les cabinets médicaux à gérer ou même à anticiper les problèmes en premier lieu.

Information

La collecte de la bonne information est la première étape du processus de calcul des revenus médicaux. Cela commence généralement par la vérification de l'assurance lors de l'arrivée du patient au cabinet médical pour le traitement dont il a besoin. Pendant ce processus, d'autres informations pertinentes sont obtenues, telles que les antécédents médicaux du patient. Ces informations sont enregistrées, ainsi que les traitements éventuellement administrés. L'information devient la base du montant facturé au patient une fois que l'information est comparée à la couverture d'assurance maladie du patient.

Codage et facturation

Les informations consignées dans les antécédents médicaux du patient sont entrées dans un code normalisé que les compagnies d'assurance peuvent facilement lire pour déterminer la couverture du patient. Le bureau médical établira une facture pour le patient qui paiera ensuite le montant requis au moment de la prestation. Il s’agit généralement d’une quote-part dans laquelle le patient accepte de payer un montant fixe pour la visite. Le reste de la facture est ensuite envoyé à la compagnie d’assurance médicale.

Revendications et Déni

Une fois que le patient a quitté le cabinet médical, la réclamation est envoyée à la compagnie d’assurance pour vérification et remboursement. Le remboursement intervient lorsque le patient reçoit le traitement approprié en fonction de sa couverture médicale et que le montant dû pour la procédure est renvoyé au bureau médical. Le montant envoyé au bureau du médecin dépend du fait que la compagnie d’assurance paye ou refuse la demande de remboursement. Si la compagnie d'assurance refuse la demande, le refus est renvoyé au bureau médical.

Facturation et comptes à recevoir

Le patient doit payer tout montant de la réclamation que la compagnie d’assurance ne couvre pas. Parfois, cela se produit à cause d'un refus, alors que d'autres fois, cela se produit parce que le patient est obligé de couvrir un certain pourcentage de la facture médicale. Si le patient doit de l’argent au cabinet médical, une facture lui est envoyée pour le montant dû. Le montant dû est payé par le patient et ajouté au total des comptes clients du cabinet médical. Si le patient ne paie pas la facture, le bureau médical doit commencer le processus de collecte.